Blog-note de jef safi

 

action Δ réaction

t’CG : ontologie

D é f i n i t i o n s

à définir comme interaction intermonadique .. comme orientation nécessaire de tout in-formation .. en montrant,

  • en regard du flux entropique, qu’il ne peut y avoir d’ "action", i.e. sans "réaction".
  • que l’émergence est une "réaction" spontanée à une cause constituée d’une conjonction d’ "actions". L’émergence est une interaction du multiple vers le simple.
  • que c’est l’ action Δ réaction qui persévère dans la cause Δ effet
  • .../...

P r o p o s i t i o n s

- Par action, j’entends . ./. .

- Par réaction, j’entends . ./. .

- Par suite, par action Δ réaction, j’entends . ./. .

- Par suite, par actif Δ passif, j’entends . ./. .

C o r o l l a i r e s

- Je forme ce dialemme pour énoncer la reliAnce des lemmes action et réaction lorsque qu’utilisés séparément, ces lemmes homologuent à tort leur disjonction jusqu’à s’opposer comme extérieurs l’un à l’autre.

- Circonstancié dans un Univers donné, je considère ce dialemme comme un synonyme proche d’interaction, mais surtout d’in-formation au sens large, c’est-à-dire de trans(in)formation.