Blog-note de jef safi

 

William Ross Ashby

Psychiatre, ingénieur, cybernéticien anglais
(6 septembre 1903, Londres / 15 novembre 1972)

la Loi de la variété requise s’appuie sur le dénombrement de la quantité de comportements et d’états différents exhibés par un système :

Pour qu’un système "A" puisse contrôler (à la fois "surveiller" dans la signification française et "commander" dans la signification anglaise) un système "B", il faut et il suffit que la variété de "A" soit supérieure ou au moins égale à celle de "B". Il s’ensuit qu’une "inversion de contrôle" se produit lorsque la variété du "commandé" augmente et dépasse celle du "commandeur". C’est la version cybernétique de la "dialectique du maître et de l’esclave" chez Hegel. À force de travailler au service du maître, l’esclave acquiert de plus en plus de compétences tandis que le maître perd ses compétences initiales à force de se faire servir et, alors, l’esclave devient le maître de son ancien maître qui devient le nouvel esclave de son ancien esclave !