Blog-note de jef safi

s’ e n t r e - t e n i r

avec . . Etienne Klein & Claude Aslangul
Le temps entre les physiques et les langages . .

Colloque interdisciplinaire - Conférence du 19 o5 2o16 - Amphithéâtre Cavaillès de Strasbourg

dimanche 4 décembre 2016

. . Merci monsieur Klein. Nous, profanes, avons hâte de connaître votre "digestion" des travaux d’Alain Connes et de Carlo Rovelli (sans parler de Lachièze-Rey, de Luminet, et de quelques autres), travaux touchant à l’émergence d’un temps thermodynamique que vous ne pouvez plus esquiver sans rien en dire (tel que dans le corps de la conférence) ou en vous contredisant (comme dans votre deuxième réponse à l’auditoire).
. . Comment abordez-vous et pensez-vous le concept d’ "émergence" qui énonce ni plus ni moins celui de "création" à la fois "spontanée (stochastique)" et "causale (déterministe)" précédée d’un "néant d’elle-même" et non d’un "néant absolu" ?
. . Ce concept devrait énerver salutairement les créationnistes transcendalistes mais devrait aussi re-dynamiser les évolutionnistes immanentistes ; concept d’autant plus intéressant qu’il dissout autant qu’il résout l’aporie du concept de "temps 0" (et de son corrélatif "néant") qui chagrine tant ? Encore merci !
. . Un auditeur/lecteur assidu . . quoique troublé ces temps-ci ! Comment votre temps-propre, au sens de Kairos, voire de Bergson, a-t-il pu se laisser corrompre par celui de Chronos ? Accélération éditoriale ? Contingence chrématistique ?  ( jef safi )

. ./. .

Actualisation de o9 2o16 :

. ./. .