Blog-note de jef safi

’p i c t o s o p h e r

avec . . Bugge Wesseltoft & Clément Rosset
Yellow is the colour

Live painting and video . . eye_s (www.buggesroom.com)

mardi 18 décembre 2007


"Paradoxalement, privée de mélancolie ou du sentiment tragique de l’existence, la condition humaine sombre dans une sorte de torpeur et d’insipidité. [...] Le point de départ de ma philosophie est la conscience du tragique de l’existence  : tout est promis à disparaître, la mort nous entoure et nous sommes menacés par notre propre inconsistance. Or on refuse le tragique et la mort. Et ce refus du tragique, donc de la réalité, se paie très cher. À l’inverse, la capacité d’admettre la part tragique du réel est pour moi la pierre de touche de la santé morale et de l’allégresse. Il faut apprendre à vivre avec le tragique. On peut d’ailleurs distinguer deux grands axes dans l’histoire de la philosophie, les philosophes qui font droit au tragique – Pascal, Nietzsche... –, et ceux qui font tout pour l’évacuer par la rationalisation du monde – Platon, Kant, Hegel..."

( Clément Rosset, extrait de Humeur noire / Philosophie Magazine n°1o )